EAACI Estambul 2011

La prévalence des maladies allergiques, en particulier de la rhinite allergique et de l’urticaire, augmente progressivement aux quatre coins du monde et a un effet significatif sur les coûts de la santé et la qualité de vie des patients.

L’histamine joue un rôle clé dans la physiopathologie de ces maladies. Ainsi, la médecine fondée sur les preuves ou evidence based medicine (EMB) désigne clairement les antihistaminiques comme première option thérapeutique en cas de rhinite allergique et d’urticaire.

Le développement d’un nouvel antihistaminique moderne disponible dès cette année dans la plupart des pays européens élargit le champ des options thérapeutiques pour les patients allergiques.

Pendant ce symposium, trois experts d’envergure internationale présentent les informations les plus récentes relatives aux résultats sur les patients, les directives de l’EBM et les dernières données et conclusions des recherches sur les antihistaminiques.

Seuls les professionnels de la santé enregistrés sont autorisés à voir le rapport.

Login