Mohammed Elhendawy, Maha Hagras, Shaimaa Soliman, Engi Seif Shaker

Am J Clin Pathol. 2020 Sep 17;aqaa134. doi: 10.1093/ajcp/aqaa134. Publication en ligne avant impression.

Les personnes souffrant d’urticaire chronique présentent de manière chronique de l’urticaire, des démangeaisons et des papules qui apparaissent et disparaissent pendant de longues périodes. L’urticaire chronique spontanée représente 80 à 90 % des cas d’urticaire chronique. La libération d’histamine et d’autres médiateurs inflammatoires par les mastocytes et les basophiles peut être induite par les immunoglobulines E (IgE) ou non-IgE. L’Helicobacter pylori est une bactérie à gram négatif à forte prévalence dans le monde qui colonise l’estomac avec persistance. Sa présence est associée à un risque accru d’ulcère peptique et de cancer gastrique. L’association faite entre l’Helicobacter pylori et l’urticaire chronique spontanée est controversée. Cette étude visait à évaluer la relation entre le traitement par éradication de l’Helicobacter pylori et la rémission de l’urticaire chronique spontanée.

Il s’agissait d’une étude pilote randomisée, en double aveugle, contrôlée par placebo, incluant 72 patients souffrant d’urticaire. Pour 27 d’entre eux, les résultats de la recherche d’antigène Helicobacter pylori dans les selles et l’amplification en chaîne par polymérase (PCR) lors de la biopsie gastrique étaient positifs. L’assignation d’un traitement anti-Helicobacter pylori ou d’un placebo s’est faite de manière aléatoire.

Les participants montrant un Helicobacter pylori présentaient des concentrations d’hémoglobine significativement plus faibles accompagnées d’une anémie microcytaire hypochrome ainsi que d’une fréquence significativement plus élevée de symptômes de dyspepsie. Tous les patients montrant un Helicobacter pylori (sauf 2) ont présenté une amélioration significative des démangeaisons liées à l’urticaire et des papules rouges après deux semaines de traitement par rapport à ceux ayant reçu un placebo.

Cette étude a mis en évidence une relation entre l’urticaire chronique spontanée et la présence de l’Helicobacter pylori dans le tissu gastrique. Les patients souffrant d’urticaire qui ne sont pas éligibles au traitement habituel de l’urticaire chronique doivent être testés à l’Helicobacter pylori, car le traitement par l’Helicobacter pylori a montré une amélioration des symptômes de l’urticaire chronique spontanée.

Seuls les professionnels de la santé inscrits peuvent consulter ce document

Accès

La información que está a punto de visualizar está dirigida únicamente a los profesionales sanitarios aptos para prescribir o dispensar medicamentos. La correcta utilización de su contenido requiere de formación como profesional sanitario.

Debe hacer clic en Aceptar para confirmar que es usted profesional de la salud y continuar con la navegación.

ACEPTAR