Altrichter S, Zampeli V, Ellrich A, Zhang K, Church MK, Maurer M.

Allergy. 2020 May 23. doi: 10.1111/all.14412. Publication en ligne avant impression.

L’urticaire chronique spontanée (UCS) est une maladie de la peau provoquée par les mastocytes qui se caractérise par la récurrence de papules transitoires, d’œdèmes de Quincke ou des deux pendant plus de 6 semaines. Les auto-anticorps IgG contre le récepteur IgE de haute affinité, FcεRIα, contribuent à la pathogenèse de l’urticaire chronique spontanée auto-immune.

L’objectif de cette étude était de développer un test ELISA pour évaluer les taux sérologiques des auto-anticorps IgG, IgM et IgA contre FcεRIα et d’explorer si leur présence est liée aux caractéristiques cliniques de l’UCS, y compris la réponse aux tests cutanés au sérum autologue (TCSA).

Les échantillons sériques de 35 personnes souffrant d’une UCS et de 52 personnes en bonne santé ont été testés à l’aide d’un test ELISA pour les auto-anticorps IgG, IgM et IgA contre FcεRIα. 24 % des personnes souffrant d’une UCS présentaient des taux sérologiques élevés d’IgG-anti-FcεRIα contre 6 % pour les personnes en bonne santé. Les niveaux d’IgM et d’IgA étaient positifs pour plus de la moitié des personnes atteintes d’une UCS, contre 5 % pour les personnes en bonne santé. La présence d’auto-anticorps IgM élevée, hors IgG et IgA, était significativement plus fréquente chez les personnes souffrant d’une UCS et positives aux TCSA (72 %) que chez les personnes négatives aux TCSA (33 %). De plus, il apparaît que les niveaux élevés d’IgM-anti-FcεRIα, hors IgG ou IgA contre FcεRIα, sont liés à une faible numération des basophiles et des éosinophiles dans le sang.

En conclusion, les personnes atteintes d’une UCS présentent des taux sérologiques importants d’IgM-anti-FcεRIα qui peuvent être symptomatiques d’une UCS auto-immune.

Seuls les professionnels de la santé inscrits peuvent consulter ce document

Accès

La información que está a punto de visualizar está dirigida únicamente a los profesionales sanitarios aptos para prescribir o dispensar medicamentos. La correcta utilización de su contenido requiere de formación como profesional sanitario.

Debe hacer clic en Aceptar para confirmar que es usted profesional de la salud y continuar con la navegación.

ACEPTAR