Shaker M, Oppenheimer J, Wallace D, Lang DM, Rambasek T, Dykewicz M, Greenhawt M.

J Allergy Clin Immunol Pract. 2019 Nov 18. pii: S2213-2198(19)30938-9. doi: 10.1016/j.jaip.2019.11.004. [Epub ahead of print]

L’urticaire chronique spontanée peut apparaître tant chez l’enfant que chez l’adulte. Cependant, elle est plus courante chez les adultes et touche environ 1 % de la population. Elle a généralement des conséquences sur la qualité de vie, le sommeil et l’anxiété.

Cette étude a pour objectif d’évaluer le rapport coûts-efficacité des tests de routine en laboratoire pour identifier les causes secondaires de l’urticaire chronique spontanée. Elle s’appuie sur des patients âgés de plus de 20 ans, sur une période de 10 ans, qui ont été randomisés pour être soumis à des tests laboratoires de dépistage ou une approche sans test. Les résultats des laboratoires ont été dérivés d’études rétrospectives publiées précédemment et portant sur des patients souffrant de la même maladie. Le rapport coûts-efficacité a été évalué à un seuil de propension à payer (PAP) de USD 100 000 par année de vie pondérée par la qualité (QALY, Quality-Adjusted Life Year) en utilisant le rapport coût-efficacité différentiel (ICER, Incremental Cost-Effectiveness Ratio) chez les personnes souffrant d’urticaire non traitées et chez celles traitées avec des antihistaminiques, de la cyclosporine ou de l’omalizumab.

Les coûts de laboratoire moyens par patient stimulé se sont élevés à USD 572.97 et seul 0,16 % (SD, 3,99 %) des tests ont débouché sur de meilleurs résultats cliniques. Les coûts des tests par issue favorable attribuée au laboratoire étaient de USD 358 052 (sans traitement), USD 357 576 (antihistaminiques), USD 354 115 (cyclosporine) et USD 262 121 (omalizumab). Les tests de dépistages ont généré un mauvais rapport coûts-efficacité, avec des ICER de USD 856 905 (sans traitement), USD 855 764 (antihistaminiques), USD 847 483 (cyclosporine) et USD 627 318 (omalizumab). Dans le sous-groupe traité avec par omalizumab, les tests pourraient présenter un bon rapport coûts-efficacité en dessous de USD 220 ou s’ils débouchent sur un taux de 0,73 % de traitement de l’urticaire chronique spontanée. Pour une simulation démographique américaine, à l’échelle du pays, les coûts de dépistage pourraient atteindre entre USD 941 750 741 et USD 1 833 501 483.

Cette étude conclut que la probabilité d’une amélioration clinique découlant de tests en laboratoire est très faible et que les tests ne sont pas rentables en termes d’efficacité chez les personnes atteintes d’urticaire. Par conséquent, il n’est pas recommandé d’effectuer des tests de routine en laboratoire pour prendre en charge les patients souffrant d’urticaire qui présentent des évaluations clinique et physique normales.

Seuls les professionnels de la santé inscrits peuvent consulter ce document

Accès

La información que está a punto de visualizar está dirigida únicamente a los profesionales sanitarios aptos para prescribir o dispensar medicamentos. La correcta utilización de su contenido requiere de formación como profesional sanitario.

Debe hacer clic en Aceptar para confirmar que es usted profesional de la salud y continuar con la navegación.

ACEPTAR