EAACI Varsovia 2009

La prévalence des maladies allergiques, en particulier de la rhinite allergique et de l’urticaire, augmente progressivement aux quatre coins du monde et a un effet significatif sur la qualité de vie des patients. L’histamine joue un rôle clé dans la physiopathologie de ces maladies. Ainsi, les directives internationales de médecine fondée sur les preuves concernant la rhinite allergique et l’urticaire désignent clairement les antihistaminiques comme première option thérapeutique.

Le développement de nouveaux antihistaminiques modernes augmentera le nombre d’options thérapeutiques et sera favorable aux patients allergiques.

Durant ce symposium, trois spécialistes de grande renommée internationale présenteront les connaissances actuelles et l’état de la recherche sur les antihistaminiques.

Le professeur Martin K. Church se penchera sur le fonctionnement des antihistaminiques ainsi que sur l’importance d’identifier l’antihistaminique idéal pour offrir le traitement le plus efficace et le plus sûr possible.

Le professeur Carlos Baena-Cagnani examinera la nécessité d’implémenter la médecine fondée sur les preuves et les directives internationales relatives au traitement et au contrôle des maladies allergiques.

Le professeur Mario Morais de Almeida expliquera comment le développement d’antihistaminiques modernes améliore la qualité de vie des patients souffrant d’urticaire.

Seuls les professionnels de la santé enregistrés sont autorisés à voir le rapport.

Login