Agarwal S, Singh SN, Kumar R, Sehra R.

Indian J Otolaryngol Head Neck Surg. 2019 Nov;71(Suppl 3):2225-2230. doi: 10.1007/s12070-019-01697-9. Epub 2019 Jun 27.

La rhinite allergique est une maladie qui connaît une prévalence et une influence sur la pratique médicale croissantes. Les personnes atteintes voient souvent leur qualité de vie diminuer.

Le traitement de cette affection consiste en une association de médicaments oraux ainsi que de gouttes et sprays nasaux. De nombreux patients ne constatent pas d’amélioration de leurs symptômes avec cette approche courante. Cette étude cas-témoin par observation se penche sur la vitamine D en tant qu’agent thérapeutique pour la rhinite allergique. Un total de 80 personnes ont participé, dont 40 sujets sains et 40 patients atteints de rhinite allergique. Ce second groupe s’est vu administrer de la vitamine D orale (cholécalciférol à 1 000 IU, une fois par jour). Le taux sérique de vitamine D, le score total des symptômes nasaux (TNSS, Total Nasal Symptom Score) et le taux d’éosinophiles total (TEC, Total Eosinophilic Count) sont calculés et comparés au début de l’étude (niveau de référence) ainsi qu’à 1 et 3 mois. Les taux de vitamine D initiaux étaient de 20,15 + 10,26 ng/ml pour les patients allergiques et de 27,94 + 13,38 ng/ml chez les sujets de contrôle sains. Le score TNSS de la rhinite allergique chez les patients était de 7,43 + 1,87 et de 5,00 + 1,52 chez l’autre groupe. Le TEC des personnes allergiques était de 546,15 + 113,39 et de 313,33 + 125,08 chez les sujets sains.

Après la prise de vitamine D, le taux sérique de vitamine D était de 38,05 + 14,62 chez les allergiques et de 27,43 + 12,76 chez les participants sains. Le TNSS des patients atteints de rhinite allergique s’élevait à 3,53 + 0,68 et à 4,43 +1,17 chez les sujets de contrôle. Le TEC du premier groupe était de 68,13 + 38,95 et celui du second atteignait 197,03 + 123,36.

Les chercheurs ont conclu que la vitamine D peut servir à moduler la maladie et que, chez les personnes souffrant de rhinite allergique, un supplément de vitamine D peut soulager les symptômes et diminuer les scores TNSS et TEC.

Seuls les professionnels de la santé inscrits peuvent consulter ce document

Accès

La información que está a punto de visualizar está dirigida únicamente a los profesionales sanitarios aptos para prescribir o dispensar medicamentos. La correcta utilización de su contenido requiere de formación como profesional sanitario.

Debe hacer clic en Aceptar para confirmar que es usted profesional de la salud y continuar con la navegación.

ACEPTAR