Andrea Bauer, eta al.

Allergo J Int . 2021 Feb 24;1-12. doi: 10.1007/s40629-021-00162-w. En ligne avant impression.

L’urticaire chronique est une maladie fréquente, représentant un lourd fardeau pour de nombreux patients car les symptômes ne sont souvent pas correctement contrôlés. Le diagnostic et le traitement factuels de l’urticaire font partie des lignes directrices existantes. Cependant, celles-ci ne répondent pas à certaines questions de la pratique clinique quotidienne. Cette étude visait à résumer les résultats d’une réunion numérique tenue en mai 2020, au cours de laquelle des spécialistes ont discuté les aspects pratiques de l’urticaire chronique, pour formuler des aides de soutien au traitement clinique quotidien.

On sait que le diagnostic d’urticaire chronique est rapide, par examen physique, anamnèse et tests de laboratoire, et son traitement doit être réalisé de la même manière, qu’il y ait des papules, un angio-œdème ou les deux. Un antihistaminique H1 non sédatif de deuxième génération est le premier traitement de choix. Si l’urticaire ne disparaît pas en deux à quatre semaines, une dose plus élevée est recommandée. S’il n’y a pas d’amélioration après deux à quatre semaines, un traitement supplémentaire par des anticorps IgE approuvés, comme l’omalizumab, doit être administré.

En l’absence de succès thérapeutique après six mois de traitement par omalizumab, il est recommandé de traiter hors AMM par la ciclosporine A, en plus du traitement existant par antihistaminiques H1. En cas d’exacerbations aiguës, des glucocorticoïdes oraux-systémiques peuvent être administrés pendant jusqu’à 10 jours pour diminuer la durée et l’activité.

En conclusion, ces recommandations s’ajoutent aux lignes directrices thérapeutiques existantes et soutiennent la pratique clinique chez des personnes atteintes d’urticaire chronique, dans le but de les aider à vivre sans symptômes et avec une meilleure qualité de vie, en veillant à ce que le médecin traitant fournisse une bonne documentation et une éducation adéquate au patient concernant l’utilisation hors AMM des médicaments.

Seuls les professionnels de la santé inscrits peuvent consulter ce document

Accès

La información que está a punto de visualizar está dirigida únicamente a los profesionales sanitarios aptos para prescribir o dispensar medicamentos. La correcta utilización de su contenido requiere de formación como profesional sanitario.

Debe hacer clic en Aceptar para confirmar que es usted profesional de la salud y continuar con la navegación.

ACEPTAR