Sánchez A, Cardona R, Munera M, Sánchez J.

Immunol Lett. 2020 Apr;220:71-78. doi: 10.1016/j.imlet.2020.02.003. Epub du 3 février 2020.

L’urticaire chronique spontanée se caractérise par de l’urticaire et un œdème de Quincke qui affectent considérablement la qualité de vie. Les personnes atteintes d’urticaire disposent d’un plus grand nombre d’auto-anticorps IgE et IgG auto-réactifs que les personnes en bonne santé. D’autres protéines impliquées dans la pathogenèse de l’urticaire comprennent la thyropéroxydase (TPO), l’interleukine 24 (IL-24) et la thyroglobuline (Tg). La raison pour laquelle ces protéines sont reconnues par des auto-anticorps spécifiques chez les personnes atteintes d’urticaire est inconnue.

Le but de cette étude était de comparer les séquences de TPO, de Tg et d’IL-24 avec certains allergènes répandus grâce à l’analyse in silico.

Les séquences d’acides aminés d’IL-24, de TPO et de Tg ont été comparées entre elles ainsi qu’avec 22 allergènes environnementaux. Pour explorer le degré d’identité et de recouvrement des protéines, les chercheurs ont mené des études phylogénétiques et des appariements multiples. Les protéines sans structure 3D consignées dans la base de données ont été modélisées et comparées par homologie. Les résidus conservés et accessibles au solvant ont été localisés dans le modèle 3D pour identifier les zones possibles de réactivité croisée et de liaison à l’antigène.

Cinq épitopes pour TPO, six pour IL-24 et six pour Tg ont été prédits avec le modèle 3D défini. Les séquences d’acides aminés d’allergènes provenant de différentes sources (Dermatophagoides pteronyssinus, Blomia tropicalis, Betula verrucosa, Cynodon dactylon, Aspergillus fumigatus, Canis domesticus, Felis domesticus) ont également été comparées aux protéines humaines. Le recouvrement et les alignements entre les allergènes et les protéines humaines étaient faibles.

En conclusion, il existe des épitopes linéaires et conformationnels possibles de TPo, Tg et IL-24 qui peuvent être la cible de la liaison d’IgE et d’IgG chez les patients atteints d’urticaire. Ces épitopes ne se trouvent pas dans les allergènes courants, ce qui indique que l’auto-réactivité aux protéines humaines ne se fait pas par réactivité croisée.

Seuls les professionnels de la santé inscrits peuvent consulter ce document

ACCÈS

La información que está a punto de visualizar está dirigida únicamente a los profesionales sanitarios aptos para prescribir o dispensar medicamentos. La correcta utilización de su contenido requiere de formación como profesional sanitario.

Debe hacer clic en Aceptar para confirmar que es usted profesional de la salud y continuar con la navegación.

ACEPTAR