Tag

asthme archivos - Bilastina

asma alergia y covid

L’expression du gène ACE2 au niveau des voies respiratoires allergiques peut diminuer le risque et la gravité de la COVID-19

By | Sélection d'articles

Sunita Chhapola Shukla

Eur Arch Otorhinolaryngol. 2020 Oct 6;1-4. doi: 10.1007/s00405-020-06408-7. Publication en ligne avant impression.

Au début de la pandémie de COVID-19, la rhinite allergique, l’allergie, l’asthme et la maladie pulmonaire obstructive chronique ont été considérés comme des facteurs de risque parce qu’ils ont tendance à s’aggraver pendant les infections virales respiratoires et que les symptômes des infections virales au niveau des voies respiratoires supérieures, la rhinite allergique et la grippe ont tendance à se chevaucher au début de la COVID-19. Cet examen visait à réviser les études récemment publiées qui ne prouvent pas que l’allergie et l’asthme sont des facteurs de risque ou augmentent la gravité de la COVID-19.

La documentation récente n’a pas montré que les maladies allergiques des voies respiratoires étaient un facteur de risque élevé ou augmentaient la gravité de la COVID-19. La raison est qu’il y a une réduction de l’expression du gène de l’enzyme de conversion de l’angiotensine 2 (ACE2) au niveau du nez et des cellules bronchiques des maladies allergiques des voies respiratoires.

Une faible expression d’ACE2 dans les cellules des voies respiratoires des personnes atteintes de rhinite allergique et d’asthme allergique diminue leur susceptibilité à la COVID-19 et peut ne pas être un facteur de risque d’infection grave. Cependant, cela ne se vérifie pas pour le phénotype d’asthme non atopique. D’autres études sont nécessaires pour comprendre l’impact des maladies allergiques respiratoires et de la réponse inflammatoire T2 sur la gravité et la susceptibilité de la COVID-19. Il est essentiel de poursuivre les traitements de l’asthme et de la rhinite allergique avec des corticostéroïdes inhalés, des produits biologiques et une immunothérapie allergénique pendant la pandémie de COVID-19.

Seuls les professionnels de la santé inscrits peuvent consulter ce document

Accès
Directive de l’EAACI relative à la transition efficace des adolescents et des jeunes adultes souffrant d’allergies et d’asthme

Directive de l’EAACI relative à la transition efficace des adolescents et des jeunes adultes souffrant d’allergies et d’asthme

By | Sélection d'articles

Graham Roberts, et al.

Allergy. 2020 Jun 19. doi: 10.1111/all.14459. Publication en ligne avant impression.

Les adolescents et les jeunes adultes représentent un grand groupe de patients souffrant de rhinite allergique et/ou d’asthme. La plupart du temps, leur traitement est compliqué en raison des changements biologiques et psychosociaux qui surviennent à mesure qu’ils grandissent. Parfois, ils ont du mal à comprendre les conséquences de leur maladie, ne prenant pas la responsabilité de l’autogestion ce qui conduit à une observance sous-optimale et d’autres conséquences négatives. Les soins de transition doivent répondre aux besoins psychologiques, médicaux, éducatifs et professionnels des adolescents et des jeunes adultes.

L’Académie européenne d’allergologie et d’immunologie clinique (EAACI) a élaboré un guide clinique pratique qui fournit des recommandations fondées sur des données probantes aux professionnels de la santé afin de soutenir les soins de transition des adolescents et des jeunes adultes souffrant de rhinite allergique et/ou d’asthme.

Cette directive inclut des recommandations générales sur l’exploitation d’un service clinique à l’attention de ces patients parmi lesquelles: la mise en place de la transition dès l’âge de 11-13 ans, à l’aide d’une approche structurée et multidisciplinaire, en s’assurant qu’ils comprennent parfaitement leur état et disposent de ressources auxquelles ils peuvent accéder, d’un suivi actif de l’observance et de la discussion de toute implication pour la formation et le travail ultérieurs.

Les recommandations spécifiques en matière de transition des allergies et de l’asthme comprennent la simplification des régimes médicamenteux et l’utilisation de rappels, en se concentrant sur les domaines où ces patients manquent de confiance et en impliquant leurs pairs dans leur formation. Identifier et gérer les problèmes psychologiques et socioéconomiques ayant un impact sur la lutte contre les maladies et sur la qualité de vie, sensibiliser leurs proches pour qu’ils les aident à entreprendre une autogestion et les encourager à informer leurs amis de leurs allergies et de leur asthme sont également des propositions de cette directive.

Les systèmes de santé nationaux peuvent avoir besoin d’adapter ces recommandations en fonction de chaque culture. Si les adolescents et les jeunes adultes reçoivent des soins optimaux, ils deviendront des patients adultes experts possédant les connaissances et les compétences nécessaires pour gérer leur état tout au long de leur vie.

Seuls les professionnels de la santé inscrits peuvent consulter ce document

Accès

La información que está a punto de visualizar está dirigida únicamente a los profesionales sanitarios aptos para prescribir o dispensar medicamentos. La correcta utilización de su contenido requiere de formación como profesional sanitario.

Debe hacer clic en Aceptar para confirmar que es usted profesional de la salud y continuar con la navegación.

ACEPTAR